•  

      Ma maman.... 

     

     C'est l'un des plats qui me font apprécier le retour des jours plus frais... C'est un plat qui me rappelle mon enfance...

    Maman le faisait souvent le lundi, au lendemain du pot au feu, puisqu'il se cuisine avec le reste du boeuf... Vous vous souvenez, le pot au feu je l'achète en quantité et je cuisine les restes à toutes les sauces, il y a quinze jours, c'était "persillade" et le lendemain, "tomates farcies"...

      Pour le Mironton, il faut...

    Du boeuf cuit du pot du feu, la quantité varie selon le nombre de personnes, la sauce est toujours la même, elle se rallonge à volonté...

                                 P1120759.JPG

     2 oignons, du beurre, du bouillon de la veille, de la farine, un peu de vin blanc, sel poivre, des cornichons...

                                    P1120760.JPG

    Faire fondre le beurre dans une poêle, y ajouter les oignons et les laisser dorer. Lorsque les oignons sont à vôtre goût, saupoudrer d'un bon peu de farine et ajouter au fur et à mesure du bouillon (froid ou chaud), la sauce épaissit, là c'est à vous d'évaluer la consistance désirée. J'y ajoute la valeur d'un verre à moutarde de vin blanc, du sel, du poivre (attention si le bouillon est déjà bien salé !). Ajouter le boeuf, soit en tranches fines ou en lamelles. Laisser mijoter en ajoutant une louche de bouillon sans la remuer de suite... Lorsque la viande est chaude, ajouter quelques cornichons coupés en rondelles et remuer... A la maison nous mangeons ce plat avec des frites...

                                    P1120762.JPG

     Je pense qu'il y a presque autant de façon de faire cette recette que de mamans qui la connaissent... 

      Ce soir, comme il me reste du boeuf, il sera haché et cuisiné en Bolognaise...


    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    42 commentaires
  •  

       Bien je vous propose une recette britannique qui est devenu une spécialité du Nord de la France depuis de nombreuses années...

    Là où je suis née, une fête du Welsh est organisée depuis des années, de nombreux bars et  restaurants participent, il y a un monde fou...

     

       La recette que je vous livre est celle que je fais depuis ........35 ans, je n'ai jamais essayé une autre façon... J'en ai goûté d'autres dans les brasseries bien-sur, de très bonnes et d'autres infectes, certains restaurants se permettant de mettre autre chose que le fromage requis....

     

        Il vous faudra par personne :

     Un bon 100g de Chester (Cheddar orange), une tranche de pain de mie grillée, 1/2 cuillère à soupe de moutarde forte, de la bière, et du poivre, surtout pas de sel....

     

                                               P1120583.JPG

    Pour le Welsh complet : Une tranche de jambon et un oeuf au plat...

      Sur les photos qui suivent, j'en prépare pour 4 personnes...

     

      Mettre le pain sur une assiette creuse allant au four, l'imbiber d'un peu de bière, poser la tranche de jambon...

     Hâcher grossièrement le fromage P1120584.JPG

    Dans une casserole à fond épais, verser un peu de bière, y ajouter la moutarde, chauffer P1120586.JPG Mieux vut mettre peu de bière au départ et en ajouter par la suite

    Ajouter le fromage petit à petit, le laisser fondre doucement..P1120587.JPG

    Poivrer. Le mélange doit être onctueux tout en restant assez épais (ajouter de la bière si il le faut...), un peu comme la consistance d'une crème pâtissière.

                                          P1120588.JPG

     Aussitôt la consistance désirée obtenue (si le fromage reste trop longtemps à cuire il se décompose...), napper le pain avec la préparation P1120589.JPG

    Glisser les assiettes sous le gril du four, pour faire gratiner, ça va assez vite ! Pendant ce temps cuire les oeufs au plat...

               Et voilà P1120590.JPGP1120591.JPG Lundi, nous y avons ajouter des lamelles d'oignons frits, un régal...

     On utilise la Worchester sauce comme condiment à ajouter sur le tout.

      En accompagnement une salade suffit amplement quoique maintenant, le plat soit servi avec des frites dans les brasseries, perso, je trouve que c'est trop...

     

      Je profite de la venue de la famille du Pas de Calais, pour me faire amener un pain de Cheddar, on en trouve pas partout du orange.... Le blanc convient aussi... Essayez c'est un régal pour les soirées d'automne et d'hiver. C'est simple, il y a juste le tour de main à prendre... 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    36 commentaires
  •  

     

       Allez je vous invite à un apéro virtuel 

    Pour l'anniversaire de Césaire, je pensais faire un punch, puis une amie m'a conseillé de faire quelque chose de plus léger afin d'aller plus loin dans la nuit sans avoir mal à la tête dès le départ 

      Pourquoi pas du Cidre ? Du Breton bien-sur 

     J'ai cherché des recettes sur le net, elles ne manquent pas. J'en ai retenue une sur un forum (j'ai oublié le nom...), puis j'ai rajouté un peu de ma sauce....

           Pour 8 personnes...

     2 bouteilles de cidre brut, 1 citron, 2 oranges, 3 pommes, 2 poires, 40 g de cassonade et un baton de canelle. J'ai en plus acheté une bouteille de Lambig, nôtre alcool de pomme Breton.

    Comme nous étions un peu plus de trente, j'ai multiplié le cidre par 5, et triplé pour les fruits, seulement doublé pour la cassonade et la canelle...

    La veille, éplucher, les fruits, les couper en lamelles, les mettre dans une casserole avec 1 bouteille de cidre, le sucre et la canelle. Porter le tout à ébullition, recouvrir d'un film et garder au frais jusqu'au lendemain où il n'y aura plus qu'à ajouter le cidre restant et la bouteille entière de Lambig ou Calvados....

      C'était vraiment très frais et bon, je pense avoir bien fait de rajouter le Lambig, sinon c'est vraiment trop léger...

     

       J'avais fait 4 sortes de cakes, recettes tirées du livre "Les Cakes de Sophie" de Sophie Dudemaine....

    Finalement la base est assez simple: 3 oeufs, 150 g de farine, 1 sachet de levure chimique, 10 cl d'huile de tournesol, 12,5 cl de lait et 100g de gruyère râpé, sel, poivre....

    Ensuite les condiments varient selon, les ingrédients. J'ai fait saumon fumé/oignons (j'ai remplacé par de la truite fumée moins chère et goûteuse ), roquefort/noix, andouille/tomates séchées et olives/lardons.... J'en referai, c'est simple vite fait et bon...

                                    P1120351.JPGP1120352.JPG

     

      J'avais aussi préparé pour ce grand jour  des sucettes de fromage que nous avons finalement croquées la veille, elles étaient trop tentantes....

    C'est vraiment rien à faire.... C'est juste un mélange d'émenthal râpé, de parmesan, le tout réduit en grosses miettes.

                           P1120260.JPG

    Sur une plaque de cuisson, faire des petis tas d'environ 2 mm d'épaisseur, y piquer un pic en bois, j'ai rajouté des graines de cumin sur certains et du grill-algues sur les autres.... On place au four, je l'ai placé en position chaleur classique à 200°....

                          P1120262 Simple, croquant et bon...

     

      Bon et bien c'est quand voulez !   Yec'hed mat....

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    21 commentaires
  •  

     

       Bonjour tous,

    Et oui déjà la chandeleur, je vais vite aller acheter de la levure de boulanger et préparer ma pâte à crêpes en début d'après-midi, pour les cuire ce soir..... Peu courageuse des doigts aujourd'hui je vous met le lien de ma recette de l'année dernière, c'est toujours la même... Et que ça saute ....chandeleur 014

                            De mère, en belle fille, en filles, en petites filles... Les crêpes...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    24 commentaires
  •  

     

      LASAGNES .....

    En ces temps de froid et d'économie, rien de tel qu'un gros pot-au-feu qui permet de faire plusieurs repas ....

                                           P1020152.JPG

    Les enfants n'aiment pas la viande avec du gras, dons pour le pot-au-feu en lui même je prends un morceau assez maigre (plus cher) puis pour le reste des morceaux plus gélatineux et de la joue de boeuf..

    C'est avec cette viande parfumée que je fais les lasagnes....

    Il vous faut :

    La viande...

    1 à 2 bocaux de sauce tomate à la provençale....

    1 bon kg de tomates et autant d'oignons.

    Des plaques de pâtes à lasagne.

    Beaucoup de gruyère et 1 bon litre de béchamel épaisse parfumée avec de la noix de muscade...

    Sel, poivre, herbes de Provence et du beurre...

    Couper en morceaux oignons et tomates, les faire revenir doucement dans du beurre.Tous--24-.JPG

    Pendant ce temps, hâcher la viande et l'incorporer à la sauce tomate en bocal...

    Tous--22-.JPG

    Dans un grand plat rectangulaire installer les plaque de pâte et y verser le mélange de viande. Recouvrir d'une nouvelle couche de pâte.

    Parfumer les oignons et tomates avec les herbes de votre choix, sel poivre, pour moi c'est toujours le fameux Gril-algues... Répartir sur les plaques, recouvrir à nouveau d'une couche de pâtes.

    Faite la béchamel assez épaisse, la verser sur le tout et recouvrir généreusement de gruyère râpé, parsemer de morceaux de beurre et mettre au four à 200° environ 1/2 heure.

    Tous--16-.JPG  Tous--15-.JPG

    Je sert ce plat réconfortant avec une salade d'endives et de bettraves rouges dans laquelle j'ajoute 2 oeufs dur cuit 7 à 8 mn pas plus pour que le jaune reste tendre...Tous--14-.JPG

     

     Une recette toute simple à manger avec une tablée d'amis .Tous--13-.JPG Si il vous en reste c'est encore meilleurs réchauffé à four doux...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique